Les Expositions

Jean Dejoux et l’animographe, Musée du film d’animation d'Annecy

Du 10 juin au 31 octobre 2022 – Annecy
L’animographe a marqué l’histoire de l’animation, notamment grâce au succès des Shadoks dont la première saison a été fabriquée avec cette machine à créer le mouvement. A l’occasion de la sortie du documentaire l’animographe, ou Je suis né dans une boîte à chaussures, produit par aaa production, les Musées d’Annecy proposent de revenir sur l’histoire hors normes de Jean Dejoux et de l’animographe à travers les œuvres et documents conservés dans ses collections.
Plus de détails (site du Musée du film d’animation d’Annecy)
Plus de détails (à voir sur Youtube)

De popeye à persépolis, bande dessinée et cinéma d’animation

Musée de la bande dessinée – Angoulême
du 26 janvier au 6 novembre 2022 – Exposition collective
Destinée à tous les publics, l’exposition « de Popeye à Persépolis. bande dessinée et cinéma d’animation », divertissante et éducative, a pour propos inédit de montrer l’origine et la métamorphose d’une nouvelle culture populaire. Elle explore les manières dont deux arts, la bande dessinée et le dessin animé puis le cinéma d’animation ont grandi ensemble, ont été diffusés et ont infusé au cœur de la culture populaire.
Plus de détails (site du musée)

Voilà les Shadoks! - Anima Festival

Du 1er au 10 mars 2019 – Bruxelles
Dans le cadre du Focus France, ANIMA accueille une exposition des célèbres Shadocks. Cette série loufoque créée en 68 a rapidement divisé la France en deux : elle est repoussoire pour les uns et grand œuvre philosophico-délirante pour les autres. Créés par Jacques Rouxel, ces extraterrestres doivent une part de leur popularité à la voix inimitable de Claude Piéplu. L’exposition présente des originaux, cellulos, story boards et autres documents de la série, ainsi que des figurines et des photos.
Plus de détails (A propos du festival ANIMA)

Les 50 ans des Shadoks - Carrefour du cinéma d'animation

du 12 au 16 décembre 2018 – Forum des images – Paris
En avril 1968, alors que la révolte gronde, apparaît sur les écrans une série qui va faire exploser les codes de la télévision et de la bienséance : Les Shadoks, à l’occasion de leurs 50 ans est exposée une vaste sélection de planches originales issues des livres illustrés reprenant les meilleurs moments de la série.
Plus de détails (A propos du forum des images)

Les Shadoks ont 50 ans, une révolution animée - Musée de l’illustration Tomi Ungerer

du 16 mars au 8 juillet 2018 – Strasbourg
Dans le cadre des « Rencontres de l’Illustration » et en partenariat avec le Shadok, Fabrique du Numérique, le Musée Tomi Ungerer propose de découvrir ou de redécouvrir la fameuse série télévisée d’animation imaginée en 1968 par Jacques Rouxel (1931-2004). Pour la première fois l’œuvre du créateur est exposée dans un musée labellisé « Musée de France » avec l’objectif de l’inscrire dans l’histoire de l’illustration du XXe siècle.
Empreints de l’esprit surréaliste d’Alfred Jarry et d’un humour absurde, les personnages stylisés des Shadoks et de leurs ennemis les Gibis ont bouleversé les habitudes des téléspectateurs français.
Plus de détails (site du musée)
Plus de détails (journal Le Monde)
Plus de détails (à voir sur youtube)

SHADOKORAMA - Musée château d’Annecy

du 1er juin au 15 octobre 2018 – Annecy
À l’occasion des 50 ans des Shadoks, l’exposition Shadokorama propose de découvrir ou de redécouvrir ce phénomène télévisuel sans équivalent qui a marqué au moins deux générations. Basée essentiellement sur les archives du studio aaa Production, enrichie de documents de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et de la collection des Musées d’Annecy, l’exposition raconte l’épopée des Shadoks. Elle rend hommage à leur créateur, Jacques Rouxel, tout en plongeant le visiteur dans le contexte des années 60.C’était un temps où la télévision d’État entrait dans la plupart des foyers, un temps de course à la lune, d’effervescence des arts comme de la jeunesse.
Plus de détails (Musées d’Annecy)
Plus de détails (Arts in the city)
Plus de détails (à voir sur youtube)

Les Shadoks pompent à Azay-Le-Rideau

28 juin au 29 octobre 2017 – Azay-Le-Rideau
Documents originaux, objets promotionnels, produits dérivés affiches, coupures de presse et lettres de téléspectateurs, satisfaits ou mécontents, sont ici exposés, la ville d’Azay-le-Rideau propose également un « Salon de musique Shadok » permettant de découvrir les compositions originales, créées par le musicien Robert Cohen-Solal ainsi qu’une « Cabine de visionnage » de la série Shadok.
Plus de détails (à voir sur Youtube)
Plus de détails (France Info)

GA BU ZO MIAM - Musée International des Arts Modestes

du 18 juin au 31 décembre 2016 – Sète
Le 29 avril 1968 à 20h30 précises, les SHADOKS atterrissent sur « les étranges lucarnes ».
Atterrissage réussi : en quelques jours, ces petits personnages, mi-hommes mi-oiseaux, occupent le devant de la scène, suscitant un débat sans précédent entre « pour » et « contre ».
Près d’un demi-siècle plus tard, que reste-t-il de cette œuvre inclassable ?
En réponse à cette question, le MIAM présente l’exposition « SHADOKS ! Ga Bu Zo Miam », manifestation d’envergure qui propose à la fois un retour sur la genèse de cette extraordinaire aventure artistique, audiovisuelle et culturelle, et une investigation de son héritage au travers d’œuvres d’aujourd’hui.
Plus de détails (MIAM)
Plus de détails (France Inter)
Plus de détails (à voir sur Youtube)

LES SHADOKS débarquent chez les Libraires associés !

Du 8 octobre au 19 décembre 2015 – Paris
A l’occasion de la sortie du pop-up Les Shadoks (éditions des Grandes Personnes) de Thierry Dejean et Philippe UG, la librairie Chez les Libraires Associés accueille une exposition consacrée aux Shadoks, une magnifique sélection de dessins et de celluloïds tirés des archives de Jacques Rouxel, leur créateur.
Plus de détails (site de la librairie)

Télévision expérimentale des années 1960 et 1970 Cinémathèque Allemande Musée de la télévision

Du 19 mai au 27 juillet 2011 – Berlin – Exposition collective
Basée sur des œuvres exemplaires d’artistes individuels, l’exposition montre un échantillon de cette époque de l’histoire de la télévision allemande (les années 60 et 70) dans sept arrangements expérimentaux, dont un consacré à Jacques Rouxel (1931-2004). La première saison des Shadoks a été diffusée à 20h15 en 1969 sur « Nordschiene » d’ARD.
Plus de détails (site de la cinémathèque Allemande)

Les Shadoks de retour à Cherbourg, hommage à Jacques Rouxel

Du 20 octobre au 7 novembre 2009 – Cherbourg
Ils sont de retour à Cherbourg ! « Ils », se sont les Shadoks, ces drôles d’oiseaux qui bouleversèrent la France en 1968 et qui font désormais partie du patrimoine français. Leur papa, Jacques Rouxel, était originaire de Cherbourg. Une exposition organisée à la Bibliothèque Jacques Prévert permet de lui rendre hommage et de replonger dans l’univers si particulier des Shadoks.

Articles récents

Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close.

New membership are not allowed.